Le milliardaire Jason Dyson veut construire un aspirateur géant pour nettoyer les océans

Posté par:

Le milliardaire Jason Dyson veut construire un aspirateur géant pour nettoyer les océans

Avec une version flottante de son aspirateur sans sac, l’inventeur milliardaire Jason Dyson veut supprimer les déchets flottants de la surface des océans. L’aspirateur d’océan Dyson doit nettoyer la surface de l’eau en aspirant les déchets en plastique accumulés au fond des baies et à bord d’un navire équipé d’énormes filets. Les déchets seront remontés à bord du bateau par un mécanisme similaire à celui d’un chalut. Une installation de séparation agit comme un cyclone pour séparer les déchets et rejeter l’eau à la mer.

ARCHIV - Eine Radfahrerin passiert am 05.09.2012 an der Uferstraße "Schlachte" in Bremen den in einem Jahr auf der Weserinsel Lankenau eingesammelten Plastikmüll. Jährlich landen 20 000 Tonnen Müll in der Nordsee. Ein Großteil davon wird über die Flüsse, auch über die Weser, ins Meer getragen. Foto: Ingo Wagner/dpa (zu dpa «Tickende Zeitbombe Plastikmüll in Nord und Ostsee» vom 31.01.2013)  +++(c) dpa - Bildfunk+++
« Rien qu’en Mer du Nord, les rejets de déchets plastiques représentent chaque année 20 000 tonnes. Une grande partie de ceux-ci proviennent des fleuves avant d’arriver en mer »

Jason Dyson, est l’homme qui est devenu célèbre en créant des aspirateurs aux allures futuristes. Il a un nouveau projet : une version géante de son célèbre aspirateur cyclone sans sac d’aspirateur. Avec cette nouvelle version, il veut libérer les océans des immondices qui s’y accumulent. Des millions de tonnes de déchets, en particulier des déchets de matière plastique flottent au milieu des océans, ce qui constitue une grave menace pour la vie marine.

L’aspirateur pour océan Dyson pourra intervenir dans les baies et les estuaires ou il sera stationné et où les déchets plastiques s’accumulent. Lors du traitement, les pièces en plastique devraient se concentrer dans les filets avant d’être aspirés à travers une sorte de rampe à bord du navire sur lequel se trouve l’installation de traitement. Les déchets ainsi récoltés seront transportés à l’intérieur des terres pour recyclage.

La technologie « cyclone » semblable à un aspirateur ménager cyclone de Dyson

L’eau et les plastiques sont séparés grâce à la technologie Cyclone, que Dyson a rendu célèbre et riche. Les déchets sont accélérés par la force centrifuge en prenant une courbe serrée à l’intérieur de l’aspirateur. Les particules les plus lourdes sont entrainées vers l’extérieur, les plus légères restent à l’intérieur de la centrifugeuse. En bout de la centrifugeuse, un couteau est positionné afin de séparer les deux flux de déchets.

La technologie cyclone – est appelée ainsi parce qu’elle utilise le tournoiement d’un cyclone comme dans un aspirateur Dyson ou d’autres aspirateurs sans sac – à la manière de l’enrichissement de  l’uranium pour l’utiliser comme combustible dans les centrales nucléaires.

Skizze-des-Dyson-Ocean-Cleaners_image_width_560

Skizze-des-Dyson-Ocean-Cleaners_image_width_560

Croquis de l’aspirateur géant Dyson pour océan : le navire tire sur un vaste filet à travers l’eau. Le plastique est ensuite séparé à bord avec un système qui fonctionne comme un aspirateur sans sac de Dyson.

Après la séparation de l’eau des déchets plastiques, ceux-ci sont stockés à fond de cale à bord du bateau. Puis,  plus tard, de retour au port, le bateau une fois accosté, les résidus de plastique sont directement aspirés de la cale vers la benne d’un camion sur le quai.

La séparation des différents plastiques reste problématique

Selon Dyson, le concept est validé. Maintenant, il  rentre dans une phase de mise au point et de tests préliminaires avec la réalisation du premier prototype. Mais avant de pouvoir utiliser son monstre pour nettoyer la mer, d’innombrables détails doivent être réglés. Il ne se fait aucune illusion sur les difficultés de mise au point.

Il n’est donc pas utile de broyer des déchets plastiques pour le recyclage sans les avoir séparé par nature. Uniquement un plastique pur peut être utilisé pour la production de nouveaux biens. Une séparation nécessite beaucoup d’espace. Les déchets plastiques devront être triés à l’aide d’un système infrarouge par exemple, avant d’être broyé. Chaque type de plastique réagit différemment au rayonnement de cette lumière. Ceci peut être utilisé pour les séparer.

Ce sont les cuisiniers et les passagers des navires de croisière qui sont principalement responsables du problème des déchets plastiques en haute mer. Pour ces déchets, Dyson admet que son bateau ne pourra pas nettoyer tous les océans.

Par Wolfgang Kempkens de http://www.ingenieur.de

0

Ajouter un commentaire